Comment convertir votre piscine en une piscine écologique ?

Il est toujours bon d’être soucieux de l’environnement lorsque vous entreprenez d’énormes projets pour embellir votre maison. Ce serait une si bonne chose pour la terre et pour vos maisons. Les piscines sont très populaires auprès des ménages et leur installation ne prend pas beaucoup de temps.

C’est un endroit pour se détendre avec ses amis, se détendre en famille et faire tout ce que vous voulez au bord de la piscine. Plutôt que d’utiliser des matériaux nocifs pour la nature, vous pouvez passer à une option plus écologique afin d’embellir vos maisons

Alors comment pouvez-vous y parvenir ? Juste en faisant quelques pas, vous pouvez rendre votre piscine écologique et en profiter sans culpabilité !

1. Des produits chimiques plus écologiques

Nous savons que les produits chimiques sont très importants pour l’entretien des piscines et il y en a tellement parmi lesquels choisir. Le chlore, comme vous le savez, est de loin le plus populaire. Mais le chlore est également considéré comme un pesticide par l’EPA et est très toxique pour l’environnement.

Le Chlore

Le chlore a aussi des effets secondaires légers pour nous. Il blanchit les cheveux, provoque un bronzage excessif et endommage les yeux. Le chlore peut également s’infiltrer dans l’environnement et affecter vos plantes et vos animaux. Alors qu’est-ce que tu as à faire ? Passez à des alternatives plus vertes. Le brome est un futur remplaçant du chlore que vous pouvez même régénérer par certaines méthodes.

Les systèmes PHMB et Ozonator ont également été à la mode. Certaines personnes ont même commencé à utiliser du monopersulfate de potassium.

2. Exploitez l’énergie solaire pour votre piscine

Les chauffe-piscines ont toujours fait l’objet d’une controverse quant à savoir s’ils sont écologiques ou non. Si ce concept est éliminé en basculant simplement la source d’énergie vers l’ énergie solaire , vous n’aurez plus aucune raison de douter.

L’énergie solaire

Cela vous permet d’utiliser votre piscine toute l’année et ne serait pas aussi grave que d’avoir un chauffage électrique ou à gaz. De plus, l’énergie solaire est beaucoup plus efficace si vous restez sous les tropiques car les journées sont normalement ensoleillées. Ceci est également amical sur vos factures d’électricité. Cela peut sembler un achat énorme au début, mais considérez-le comme un investissement pour l’avenir.

La chaleur du soleil est toujours gratuite, et renouvelable tous les jours aussi !

3. Une alternative au chauffe-eau solaire

Une pompe à chaleur ! Si vous restez dans les climats plus chauds et que vous pensez qu’un chauffe-eau solaire n’est pas un achat nécessaire, installez une pompe à chaleur. Ils utilisent très peu d’énergie pour fonctionner et, techniquement, ils tirent de l’énergie thermique de l’environnement et la transmettent à l’eau.

De cette façon, l’eau se réchauffe un peu pour votre confort. L’entretien peut demander un petit effort supplémentaire, mais cela en vaut la peine à long terme.

4. Nettoyage périodique des filtres

Garder les filtres propres est très important car cela réduit la charge de la pompe, économisant ainsi de l’énergie. Des filtres sales nuisent aux performances de votre pompe et provoquent sa panne et nécessitent plus d’entretien.

Le nettoyage est facile, nécessite juste une sorte d’approche périodique. Une fois que cela deviendra une routine, cela permettrait d’économiser beaucoup d’énergie. Les méthodes impliquées sont le lavage à contre-courant et l’utilisation de haute pression. De plus, le remplacement des matériaux usés de la pompe est très important pour maintenir son efficacité.

5. Configurer une minuterie pour vos pompes

Lorsque la piscine n’est pas utilisée, il est préférable d’arrêter les pompes. Mais cela peut être négligé en raison d’un emploi du temps chargé ou d’un oubli général. Ainsi, l’installation d’une minuterie qui arrête automatiquement les pompes est une chose idéale à configurer. Cela permet d’économiser beaucoup d’énergie à long terme et vous pouvez également vous en soucier moins.

6. Assurez-vous que votre piscine est couverte

Cela peut sembler une chose basique et normale à faire, mais c’est le moyen le meilleur et le moins cher d’économiser l’eau car la couvrir ne lui permet pas de s’évaporer facilement. La chaleur de l’eau reste également à l’intérieur, ne nécessitant donc pas de maintien de la température et vous ne permettrez pas la contamination par des débris et autres particules.

Cela réduit les besoins de nettoyage avec des gadgets, économisant ainsi plus d’énergie. Des couvertures de piscine solaires sont disponibles pour cela, et investir dans une serait une action éco-responsable.

7. Construire des abris de piscine

Maintenant, cette astuce a beaucoup d’implications et d’avantages. Couvrir une piscine partiellement ou même complètement vous donnerait de l’ombre, éliminerait le besoin de couverture de piscine, économiserait de l’énergie en maintenant une température constante autour de la piscine et vous pouvez également personnaliser l’abri pour en profiter au maximum.

Fabriquer l’enceinte avec des matériaux respectueux de l’environnement comme le bambou serait à la fois une option attrayante et une meilleure option. Vous pouvez même utiliser la piscine à tout moment de la journée et de l’année sans avoir recours à des outils de maintien de la température et le nettoyage peut être effectué à des intervalles plus longs.

La piscine restera propre et plus isolée, ce qui vous permettra de mieux vous détendre. Toutes ces options sont également respectueuses de l’environnement, alors l’essayer n’est pas une mauvaise idée !

8. Élimination de l’eau

La vidange de l’eau de votre piscine est très importante. Il y aurait beaucoup de produits chimiques et beaucoup de débris aussi. Ce sont surtout les produits chimiques qui causeraient beaucoup de dommages à l’environnement.

Assurez-vous que lors de l’élimination, les niveaux de produits chimiques sont standard. Il doit avoir un pH neutre, des niveaux normaux de chlore et de sulfate et ne doit pas avoir de niveaux d’algicide supérieurs à 2 ppm.

L’évacuation des eaux ne doit pas se faire dans les jardins mais de préférence dans le système de drainage qui serait redirigé vers une station d’épuration. C’est une étape cruciale pour s’assurer que les eaux de votre piscine ne causent aucun dommage à l’environnement.

Conclusion

En fin de compte, il s’agit d’essayer de s’assurer que votre piscine ne cause aucun dommage à l’environnement. Et pour ce faire, il ne sera pas inutile de faire quelques pas supplémentaires. L’économie d’énergie est l’objectif ultime ici pour vous assurer que votre piscine est une option écologique.